Page 9 - LIno22r

 

 

 

 

 

Page 9 - LIno22r
P. 9

nombre  de  visiteurs  augmentant  régulière-    Cazabaut,   Desbarats,   Dutrey,   Haeuer,
              ment.  Si  la  cadence  se  maintient,  cette    Lamothe  et  Penot » .  Le  président  souligne
                                                                                  35
              permanence  mensuelle  pourra  continuer  de     que la presse s’est fait l’écho de cette lettre.
              fonctionner. Le nombre des permanences se        Lacaze, quatrième vice-président de la caisse
              trouve  ainsi  porté  pour  le  département  à  19,   depuis 1956 profite de la présence de Dutrey
              soit  12  hebdomadaires,  3  bimensuelles  et  4   pour lui demander des explications quant aux
              mensuelles ».                                    motivations  de  cette  démission  collective.

              Le président Baurens saura répondre aux be-      Soulignant  « qu’il  n’était  pas  là  "pour  se
              soins du département. Sa présidence marque       confesser",  [Dutrey]  fournit  en  justification  la
              la caisse gersoise. Il en fait un pôle du pouvoir   campagne  menée  contre  les  listes  dîtes
              départemental.  Sa  notoriété  et  son  action  lui   d’union à l’occasion des récentes élections à la
              permettront  d’être  élu  à  la  tête  du  Conseil   Chambre d’Agriculture ».
              Général du Gers lors des élections de 1967. A
              cette occasion, le conseil d’administration par   Labatut, trésorier de la caisse depuis 1959 et
              la voix de Saint-Martin, vice-président, fait part   membre de la FDSEA « souligne le courage de
              de sa « satisfaction » et de ses « félicitations   M.  Dutrey  d’être  venu  à  cette  réunion,  mais
              […] à la suite de son élection » .               proteste  énergiquement  contre  son  jugement
                                          32
                                                               sur  la  campagne  électorale,  les  listes  dîtes
              A la fin des années 1960, une question vient à   d’union  ayant  bénéficié  seules  d’une  large
              se poser, celle de la mise en place d’un sys-    publicité quotidienne de la presse régionale ».
              tème de régionalisation. Le président Baurens    Le  président  Baurens  renchérit  sur  cette
              informe le conseil d’administration d’un rapport   question de la publicité des moyens financiers
              adressé par le préfet relatif « à la procédure de   mis en œuvre, « qui ne peuvent se comparer
              consultations  locales  sur  l’organisation  de  la   d’une  liste  à  l’autre ».  Dutrey  reconnaît  enfin
              région » . Fort de son importance, le conseil    que « l’envoi de la lettre n’est en rien motivé
                      33
              d’administration  « se  prononce  à  l’unanimité   par l’action du personnel de Direction au cours
              contre  le  système  de  régionalisation ».  Sa   de ces réunions ».
              position évolue toutefois une dizaine d’années
              après. « Conscient du coût élevé des études      Surviennent les évènements de mai 1968. Le
              nécessaires préalablement à la mise en place     personnel de la MSA a fait grève « du 22 mai
                                                                                         36
              d’un matériel informatique à supports magné-     1968 au 1  juin 1968 inclus » .
                                                                        er
              tiques,  le  Conseil  d’Administration  n’est  pas
              opposé, sans que sa décision constitue un en-    Ensuite, ce seront aussi des menaces contre
              gagement, au principe d’une solution régionale   des  membres  du  conseil  d’administration.  Le
              regroupant plusieurs Caisses » . L’entente ré-   président Baurens fait part au conseil d’admi-
                                          34
              gionale ne doit se faire que sur le financement   nistration lors de sa réunion du 11 avril 1974
              des  dépenses  occasionnées  par  l’acquisition   d’informations  qu’il  a  reçues  du  directeur  de
              de nouvelles technologies.                       cabinet du préfet. Dans son intervention, il fait
                                                               part « des menaces contre le Directeur, Mon-
              L’organisation de la caisse lui a permis d’ac-   sieur Monsarrat »  proférées par Roger S...
                                                                               37
              croître  sa  visibilité  départementale.  Elle
              devient un centre du pouvoir local avec lequel
              les autorités du département doivent collabo-    On le voit donc bien, la caisse gersoise fait l’ob-
              rer.  Toutefois  cette  prospérité  externe  de  la   jet de luttes internes. La MSA, en augmentant
              caisse gersoise ne doit pas cacher le commen-    son  poids  politique  départemental,  devient
              cement des luttes internes.                      l’enjeu, à terme, d’une lutte politique entre les
                                                               différents syndicats agricoles. Les conflits con-
              Le commencement des luttes internes              cernant les élections, qu’elles soient celles de
                                                               la Chambre d’Agriculture ou bien de la MSA,
              Prenant une ampleur sans précédent dans le       montrent  l’influence  des  syndicats  agricoles
              département,  la  caisse  de  MSA  du  Gers      dans la conquête de la caisse gersoise. Ces
              devient  logiquement  l’enjeu  de  luttes  poli-  premières  luttes  sont  la  conséquence  de  la
              tiques.  Le  premier  « conflit »  interne  est  rap-  nouvelle visibilité, au plan départemental, de la
              porté lors du conseil d’administration réuni le 8   caisse. Mais, il ne faut pas oublier le pouvoir de
              février 1964. Dans une lettre du 5 février 1964,   la caisse de MSA du Gers au plan national.
              Desbarats « fait part de la démission des sept
              administrateurs  suivants :  MM.  Cantaloup,


              32  PV CA, 21 octobre 1967.                      37  PV  CA,  11  avril  1974.  René  Monsarrat  nommé
              33  PV CA, 5 octobre 1968.                       directeur en remplacement de Mesplé-Lassalle, parti à
              34  PV CA, 2 juillet 1975.                       la retraite, était entré en fonction le 1er février 1969
              35  PV CA, 8 février 1964.                       (PV CA, 7 septembre 1968)
              36  PV CA, 8 juin 1968.


                                                                                                     9
   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14