Page 1 - LIno23r

 

 

 

 

 

Page 1 - LIno23r
P. 1

n° 23
                                                                                                Juin 2018


                             Le rapprochement des MSA du Tarn et de


                                  l’Aveyron au début des années 1990


                                                    Le Comité régional d’histoire a fait réaliser en partenariat avec
                                                    les Caisses de Mutualité Sociale Agricole des monographies (en
                                                    ligne sur le site du Comité) consacrées à leur histoire : MSA de
                                                    la Haute-Garonne par Ludovic Azéma en 2010, de l’Ariège par
                                                    Mathieu Peter en 2013 et du Gers par François Moncassin en
                                                    2017.  Ces  trois  caisses  ont  constitué  avec  celle  des  Hautes-
                                                    Pyrénées, la MSA Midi-Pyrénées Sud.

                                                    Cette Lettre d’information est consacrée au rapprochement des
                                                    caisses du Tarn et de l’Aveyron qui, fusionnant dès 1995, seront
                                                    à l’origine de la MSA Midi-Pyrénées Nord mise en place en avril
                                                    2010.

                           Pierre Rieu, doctorant à l’Université Toulouse I Capitole décrit les débuts de cette association.
                           Il souligne le rôle majeur des acteurs locaux (présidents et directeurs) dans ce processus
                           unique  à  l’époque,  ces  deux  caisses  étant  parmi  les  premières  à  fusionner.  Il  rappelle
                           l’influence  d’André  Laur,  l’ancien  président  de  la  MSA  de  l'Aveyron  alors  président  des
                           Caisses Centrales et partisan d’un regroupement des moyens des caisses départementales.

                           Des conditions favorables au changement existaient : des responsables qui se connaissent,
                           s’apprécient  et  appelés  à  se  succéder,  se  retrouvant  autour  de  valeurs  communes ;  des
                           caisses bien gérées mettant en place une organisation les rapprochant de leurs assurés.
                           Et, en l’absence de cadre législatif, ce sont ces acteurs locaux qui définissent en quelques
                           mois les modalités de leur rapprochement par la création d’une Fédération des MSA du Tarn
                           et de l’Aveyron en avril 1991. Ces innovations vont servir le niveau national et l’inspirer pour
                           réaliser les futures fusions de MSA en 35 entités. C’est l’intérêt de cette étude de les rappeler.

                           Cette étude n’aurait pu être réalisée sans le soutien et l’implication de la MSA Midi-Pyrénées
                           Nord. Pour cette histoire immédiate, Pierre Rieu a consulté les procès-verbaux des conseils
                           d’administration mais surtout s’est entretenu avec les acteurs du rapprochement en particulier
                           avec le président Jacques Bernat, les directeurs François Dubeau, Guy Lavinal et Jean-Marc
                           Cazals lequel a coordonné une relecture du texte. Qu’ils en soient remerciés.
                           Les avant-propos du président de l’Aveyron et des deux premiers directeurs généraux de la
                           MSA Tarn-Aveyron resituent le contexte, témoignent de leur enthousiasme et créativité pour
                           faire de cette aventure une réussite.

                           La prochaine Lettre d’information sera consacrée à la deuxième partie de l’étude sur la fusion
                           des MSA du Tarn-Aveyron et la création de la Caisse Midi-Pyrénées Nord

                                                                       Michel Lages,
                                                                       Président du Comité régional d’histoire
                                                                       de la Sécurité sociale de Midi-Pyrénées
   1   2   3   4   5   6